• Geneviève Lazaron

Commémoration de la Grande Guerre 14 -18 en Province de Namur


​La Province de Namur a souhaité faire du devoir de mémoire et de transmission une priorité. Depuis 2013, sous l’impulsion du Collège provincial, l’Institution s’investit plus intensément encore dans les commémorations liées au centenaire de la Grande Guerre. La volonté provinciale était, dès le départ, de proposer des actions tout au long des cinq années commémoratives afin d’assurer une continuité et de rappeler que chaque année de cette guerre a connu son lot de malheur et de difficultés.

Entre 2014 et 2018, la Province de Namur s’est engagée dans la mise en œuvre de différentes actions commémoratives. Cet engagement a été fidèlement tenu et le sera jusqu’à la fin de cette année. En effet, de nombreuses animations et événements ont été mis sur pied tels que des concerts, des visites d’écoles, des expositions, etc. dont certains sont encore en cours, comme le Namur Battelfield & Kids (NBK).

« NBK » 2018 pour sensibiliser les jeunes

​​Le Namur Battelfield and Kids fait partie des diverses actions mises en place par la Province de Namur en collaboration avec la Défense. C’est la 3ème fois que l’événement est proposé aux élèves de 5ème et de 6ème primaire des écoles de la province de Namur. Le but ? Leur faire comprendre notre « devoir de mémoire » au travers d’un circuit didactique sur le thème de la « mémoire ». L’itinéraire démarre de la caserne de Flawinne et aboutit au Fort d’Emines. Il est précédé par une introduction à l’aide d’un dossier pédagogique vu en classe, est ponctué d’animations et est cloturé par un hommage au cimetière militaire de Champion.

Le NBK permet un véritable saut dans le passé pour ne pas oublier et surtout pour faire comprendre aux jeunes leurs rôles de « passeurs de mémoire ». Se rappeler pour mieux se construire, pour aller de l’avant. En tout, ce sont près de 4600 jeunes qui ont ainsi obtenu ce titre de passeurs de mémoire depuis le lancement du projet en 2014.

Commémoration en Province de Namur : 4 ans, 74 projets, 70.000 visiteurs

​​Si en 2014, les cérémonies et projets de commémoration ont battu leur plein partout sur le territoire provincial, particulièrement dans les villes et les villages martyrs, la cellule du Patrimoine culturel a mis en place une exposition itinérante intitulée « villes et villages martyrs » qui a regroupé plus de 40.000 visiteurs au total sur 14 lieux de présentations, avec la particularité d’une déclinaison locale.

En 2016, une seconde exposition itinérante intitulée « 1914-1918 : Brassage des populations » pour mettre en évidence les mouvements de population durant les conflits, notamment liés aux déportations, attire 3400 visiteurs sur 11 sites.

Actuellement, une troisème exposition itinérante vient d’être mise en route. Elle s’intitule « Se reconstruire ».

Au niveau des activités du Fort d’Emines, l’action commémorative a commencé avec « Les Greniers de la mémoire » qui ont attiré 3000 visiteurs (à cause des conditions de conservation cette exposition a eu lieu au quartier Barbason à Champion).

Le Fort d’Emines a été ouvert au grand public et aux écoles en proposant ponctuellement des animations ou des expositions en plus de ses visites guidées, en mettant notamment en évidence la vie du Soldat Michaux en ses murs. Entre 2014 et 2017, le Fort a accueilli près de 7000 visiteurs.

Très bientôt, du 8 juillet au 11 novembre c’est l’art contemporain qui s’invite dans ce cadre militaire pour mettre en avant la mémoire, la fragilité et l’instabilité en cette période de guerre (Infos complémentaires : www.patrimoineculturel.org ) : les sculptures de Renato Nicolodi, les dessins et photographies de Juan Paparella et les anamorphoses de Georges Rousse.

​​Afin de mettre en place de tels projets, différents subsides ont été octroyés, principalement pour soutenir les acteurs locaux :

​​Villes (75.000€) et villages (40.000€) martyrs : 115.000€

Appel à projets 2013 et 2014 : 66.880€

Subsides 2014 : 23.000€

Subsides 2015 : 6.500€

Subsides 2016 : 16.073€

Appel à projets 2017 : 13.850€

Appel à projets 2018 : 25.000€

Soit un total de 266.303€ répartis entre 74 projets.

N.B. : Tous les chiffres présentés ci-dessus proviennent uniquement de la fréquentation pour les actions organisées par la Province - cela ne reprend donc pas les chiffres des projets soutenus dans le cadre des appels à projets et/ou subsides.

Le Mot de Gene

En ma qualité de Députée en charge de la Culture et du Patrimoine Culturel, je tiens à remercier et féliciter également nos services provinciaux pour leur investissement dans ce projet d’envergure.

S’il ne faut pas oublier, il faut pourtant pouvoir aller de l’avant, faire confiance et espérer que cette page sombre de notre Histoire ne se reproduira plus. Nous devons encourager nos jeunes et moins jeunes au dialogue, à la tolérance, à l’envie de vivre et de poursuivre le maintien d’une société pacifique, solidaire et démocratique. 100 ans, c’est loin et c’est proche à la fois... Vivre en paix n’est pas une évidence, l’actualité internationale nous le rappelle chaque jour.

Album photos de la conférence de presse et du NBK du 26 avril 2018

#passeurdemémoire #mémoire #commémoration #grandeguerre #guerre1418 #guerre #provincedenamur #nbk #namurbattlefield #kids #fortdémines #namur #guerreànamur

© 2020 Geneviève Lazaron

  • Facebook Genevieve Lazaron
  • YouTube Genevieve Lazaron
  • Instagram Genevieve Lazaron