• Geneviève Lazaron

Plus de 140.000€ consacrés aux activités culturelles cet été!


La Province de Namur poursuit sa "Transhumance" culturelle cet été et s'éparpille un peu plus qu'à son habitude sur le territoire afin de proposer à tous des événements et activités innovantes et attrayantes. En tant que Députée en charge de la Culture, j'ai le plaisir de vous présenter notre programme chargé de cet été 2018:

STAGES D'ETE 2018

Depuis de très nombreuses années, le Service de la Culture organise des stages durant l’été à l’attention d’un large public. C’est d’ailleurs parfois l’occasion pour certaines personnes, enfants ou adultes, parfois d’âges confondus, de découvrir ou de se perfectionner dans des secteurs aussi variés que les Arts plastiques, le Théâtre-action, l’animation, l’orfèvrerie, audiovisuelle,…

Nos stages provinciaux et partenaires 2018 en quelques chiffres :

55 stages proposés

38 stages organisés par les services provinciaux (Service de la culture, Musée Rops, Musée des Arts anciens)

17 stages soutenus par la Province via l’engagement d’animateurs chez nos partenaires

Nos stages connaissant un franc succès, début juin, la plupart des stages étaient déjà complets. Retrouvez le programme des stages de la Province de Namur pour plus d'informations.

Budget : la Province de Namur consacre plus de 70.000€ pour les stages.

CINÉMA D'ETE EN PLEIN AIR

En été, pour profiter du beau temps, des séances de cinéma en plein air sont organisées par notre service culture. Nous proposerons:

  • Le 29 juin pour découvrir « Le Petit Prince » de Mark Osborne À 21h30 Place Froidbise à Jambes (chacun amène sa chaise, son coussin, son plaid…)

  • Le 20 juillet pour « Le Sens de la fête » d’Eric Toledano et Olivier Nakache À 22h15 au Parc d’Epinal (maison du Bailli) à Gembloux

  • Le 8 septembre avec la projection de « Le Bon gros géant » de Steven Spielberg À 20h rue de Stipy à Heure-en-Famenne

Toutes ces séances sont gratuites !

Budget : la Province de Namur prend en charge l’aspect technique et logistique, prête également son matériel pour la sonorisation et la projet et met à disposition ses techniciens.

MUSIQUE Partie intégrante de la culture et peut-être la plus parlante pour le grand public : la musique. Nous organisons et aidons de nombreux événements musicaux à se mettre en place à la Province de Namur.

Nous entamons d’ailleurs l’été avec la Fête de la Musique le week-end prochain, un festival dont nous sommes notamment partenaire pour sa programmation éclectique. Cet événement s’immisce dans différents lieux insolites à Namur chez des coiffeurs, dans des musées, dans un conservatoire, etc. afin de multiplier les découvertes.

Évènements musicaux subsidiés pendant l’été (non-exhaustif) :

A Namur, on retrouvera également le Verdur Festival, le Festival Musical de Namur, le 30ème anniversaire de Chœur de Chambre, les Solidarités, le Festival Mondial du Folklore de Jambes,…

Suivront ensuite différents festivals sur le territoire comme le Festival Eté Mosan, Métal Méan à Méan, Esperanzah à Floreffe, Wead Festival à Havelange, Rock’n’ Roll Tonight à Sambreville, …

Après l’été, les fêtes de Wallonie d’Andenne, Gemboux et Namur seront également soutenues par la Province de Namur.

Budget : la Province de Namur octroie au total un peu moins de 30.000€ pour ces organisations.

EXPOSITION EMINES - 18 "Occupation artistique d'un fort"

Cet été, chaque dimanche du 7 juillet au 11 novembre, une exposition d'art contemporain sera ouverte au grand public. Intégrée dans le Fort d'Emines, cette exposition accueille 3 artistes (voir photo ci-contre) sensibles aux commémorations de guerre.

Le premier artiste, son grand-père, soldat dans l’armée de Mussolini, lui avait expliqué les moindres détails de son espace de détention. Au fil de ses récits sur la Seconde Guerre Mondiale, Renato Nicolodi (Belge) pouvait s’approprier les bunkers et l’atmosphère de l’époque. Il a ainsi réalisé ces sortes de « cellules » parsemées qu’on retrouve au sein de l’allée principale. Globalement, l’artiste a voulu évoquer la sensation d’enfermement, la possibilité de regarder au dehors, vers ces murs de béton criblés d’impacts, via une meurtrière mais il a voulu mettre en avant aussi, au travers de formes ressemblantes à celles glorifiées par les nazis et les fascistes sous Hitler et Mussolini, le symbole du pouvoir.

Juan Paparella (Argentin), à l’aide de ses travaux de photographies et de dessins, propose pour notre exposition une vision décalée de la réalité. On dit même que « son art est la déploration poétique de ce qui échappe au pouvoir de l’homme ». De façon générale, son travail évoque la relation que l’on a avec le passé, la fragilité de la vie et il en ressort également une sorte de connotation négative de cette « perte », de cette « ruine », de cette mémoire qui s’efface… Ses différentes œuvres sont intégrées à plusieurs endroits à l’intérieur du fort.

Enfin, nous aurons également le plaisir de vous exposer les œuvres d’un troisième et dernier artiste qui évolue en photographie depuis ses 9 ans et qui a une relation inédite de la peinture à l’espace : George Rousse (Français). Ancien étudiant en médecine qui a eu pour habitude de mettre en place des œuvres éphémères dans des sites abandonnés – que seule la photographie permet d’immortaliser – il a mis en place 3 espaces d’anamorphoses. L’un de ses trompe-l’œil symboliserait le viseur/ « une cible », l’autre retranscrit une silhouette de soldat à l’aide des écrits du Brigadier Michaux et le dernier présente des formes monochromes noires symbolisant l’obscurité et l’absence de lumière du jour du fort.

Au travers de ces diverses intégrations, l’exposition a pour fil conducteur la question de la mémoire individuelle et son lien avec la mémoire collective du traumatisme de la guerre 14-18 dont Emines est un héritage patrimonial.

Différentes animations seront également prévues à des dates précises et des activités scolaires seront également organisée.

Un budget de 40.000€ est prévu pour l'organisation de cette exposition.

Rendez-vous sur le site www.emines-18.be pour retrouver toutes les informations sur ce rendez-vous estival incontournable.

EXPOSITION "Territoire en paysage"

Enfin, d’un point de vue art plastique, l’exposition d’Emines ne sera pas la seule à être proposée puisqu’une exposition itinérante nommée « Territoire en paysage », déjà mise en place sur 2 sites de la Province de Namur, à Philippeville et à Namur, sera à nouveau déployée à Gembloux à partir de ce samedi jusqu’au 12 août.

Cette exposition est un état des lieux de la création artistique en province de Namur et est mis en place dans le cadre de la préparation d’un ouvrage sur les Arts plastiques en province de Namur 1830 à nos jours. Le paysage est le fil rouge choisi pour mettre en valeur une prédilection des artistes namurois pour la représentation du paysage et de la nature.

(+ d’informations dans le dossier de presse)

Budget : 3000€ sont octroyés par la Province de Namur pour l’organisation de ces expositions

Au total c’est plus de 100.000€ qui sont consacrés aux vacances en Province de Namur!

Le Mot de Gene'

Mon objectif depuis le début ma législature en tant que Députée en charge de la Culture est de rendre la Culture accessible à tous, que l’on parle d’accessibilité financière, géographique ou intellectuelle. Au travers de chacune des actions mises en place par les services de la culture et du patrimoine culturel, nous avons tenté de maximiser l’impact de nos projets sur le grand public, tenté d’attirer un maximum de citoyens, qu’il s’agisse de personnes familiarisées à cet univers culturel ou de personnes pas encore sensibilisées par celui-ci, qu’il s’agisse d’un public jeune ou plus âgé, d’un public à mobilité réduite ou encore avec des déficiences mentales,… peu importe !

Nous souhaitons sincèrement que chacun profite de la Culture qui est à sa disposition et en retire le positif et les connaissances qu’il y a à en tirer pour participer à une société plus épanouie, plus consciente. Une société qui se souvient de son passé, de ses ancêtres et qui sait comment l’interpréter, le ressentir, pour appréhender l’avenir de façon constructive et réfléchie.

PHOTOS DE LA CONFÉRENCE DE PRESSE A EMINES SUR L’ÉTÉ 2018 + VISITE DU FORT OCCUPE ARTISTIQUEMENT 13.08.18

#culture #renatonicolodi #juanpaparella #paparella #georgerousse #art #artcontemporain #fort #fortnamur #fortdemines #saintmarc #commémoration #guerre #guerre1418 #provincedenamur #namur #souvenir #mémouire #mémoire #programmedété #été2018 #stagesdété2018 #stages #stagesprovince #festivalsdété #festivaldemusique #cinéenpleinair #cinédétét #cinédété

38 vues

© 2017 Geneviève Lazaron

  • Grey Facebook Icon
  • Grey RSS Icon