• Geneviève Lazaron

Les 12 Mesures « After-Covid-19 » de la Province de Namur

La Province de Namur veut contribuer avec ses moyens, son bon sens et son ambition, à la relance tout en gardant « la tête sur les épaules ». En effet, il serait inutile de dépenser aveuglément en aidant et subsidiant fortement en 2020 pour taxer davantage l’année suivante...

C’est dans cette optique que l’Institution a décidé de soutenir essentiellement celles et ceux qu’elle côtoie via ses services et ses métiers et qui sont passés au travers des filets de protection.

Le plan de relance proposé au travers des mesures ci-dessous (également à découvrir, en bref, en vidéo) est une aide financière exceptionnelle qui fait suite à la crise sanitaire Covid-19.

Les secteurs qui seront fortement soutenus sont notamment ceux du secteur culturel (pour rappel, le secteur génère en Belgique près de 250.000 emplois directs ou indirects et représente 5% du PIB du pays) et du secteur médico-social, essentiel en cette période particulière.


Les Mesures prévues par le plan de relance provincial en détails


Mesure 1 : Soutenir les artistes et acteurs du spectacle, du territoire, en perte de revenus

Contexte à Vous n’êtes pas sans savoir que de nombreuses manifestations ont été organisées par les différents corps de métier du monde artistique (artisans, créateurs mais souvent aussi les métiers dérivés tels que des régisseurs, metteur en scène,…) et ce à juste titre. La crise sanitaire a, pour la plupart d’entre eux, signifié l’absence partielle voire totale de revenu et ce manque à gagner se poursuit encore maintenant. Dépourvus de statut réel, les artistes n’ont bénéficié d’aucune compensation financière jusque-là.

Action Province de Namur à Pour pallier à cela, la mesure que nous proposons consiste à octroyer une aide financière aux artistes et techniciens du spectacle, qui n’ont pas pu avoir accès au droit passerelle, à hauteur de maximum 50% du cachet de leurs contrats annulés depuis le 17 mars jusqu’au 31 décembre 2020 (avec un plafond de 1000 € par demandeur).

Sont éligibles tous les artistes professionnels (artistes dont la part principale des revenus provient de l’exercice de leur discipline) et amateurs et les techniciens du spectacle résidant sur le territoire de la Province de Namur.

Budget consacré à 200.000 €

Mesure 2 : Soutenir les artistes du territoire en organisant des événements (Tournée déconfinée)

Contexte à Cette mesure s’inscrit dans un contexte identique à la mesure 1 en plus de la volonté de reprise de l’accès à la Culture pour tous, d’autant plus essentiel en cette période.

Action Province de Namur à Cet été, la Province organise une tournée artistique « déconfinée » sur l’ensemble du territoire, à raison de 9 dates réparties dans le temps et dans chaque arrondissement de la province, en association avec la Petite Compagnie et un partenaire local.

Budget consacré à Financement sur base des crédits budgétaires disponibles (13.500 €)

Mesure 3: Maintien du soutien aux événements annulés

Contexte à La Province de Namur est partenaire avec de nombreux organisateurs et associations proposant des événements culturels sur le territoire et qui en ont fait la demande.

Action Province de Namur à La Province a décidé de maintenir les subsides octroyés bien que ces événements aient été annulés suite à la crise sanitaire.

Budget consacré à 100% du subside sera octroyé pour les organisateurs qui doivent faire face à des dépenses structurelles (salariales) tandis que, pour les événements organisés par des bénévoles, 50% du montant du subside sera versé.

Mesure 4: Financer les acteurs médico-sociaux qui ont dû faire face à des dépenses exceptionnelles Contexte à Les associations (asbl) à vocation médico-sociale ambulatoires dont l’objet social vise l’aide et le soutien des publics fragilisés (dits vulnérables) sur le territoire provincial (ex : les services d’aide à domicile, les structures pour personnes handicapées, les services d’aide alimentaire, …) ont dû faire face à des dépenses courantes exceptionnelles (achats pour l’équipement de protection individuelle, paiement d’heures supplémentaires dus à l’instauration de nouvelles règles sanitaires, …)

Action Province de Namur à Afin de faire face à ces dépenses exceptionnelles et non prévues, la Province de Namur leur octroiera une aide exceptionnelle de crise en 2020, avec un plafond maximal de 2.500€ par association. Le siège social de ces associations doit être implanté sur le territoire de la Province de Namur et leurs activités également.

Budget consacré à 150.000 €

Mesure 5 : Soutien et remédiation aux élèves des écoles provinciales

Contexte à Suite à la crise sanitaire et aux mesures de confinement, certains élèves du des écoles provinciales du secondaire ont décroché et/ou se retrouvent en difficultés scolaires en cette fin d'année : enseignement à distance pas adapté aux compétences professionnelles, absence d’évaluations de fin d’années, …

Action Province de Namur à Afin de permettre aux élèves de ne pas débuter l’an prochain avec un déficit de compétences, un dispositif de soutien aux élèves sera mis en place durant l’été.

Budget consacré à 100.000 euros

Mesure 6 : Création d’un help desk pour les acteurs associatifs et publics aux compétences liées à l’institution provinciale

Contexte à

Les acteurs territoriaux ne disposent pas toujours au sein de leur propre structure de toutes les ressources humaines nécessaires et font ponctuellement appel à des aides, conseils voire soutiens auprès de divers niveaux de pouvoir. Les partenariats développés avec les 38 communes ont montré l’adéquation de l’offre d’expertise et de conseil des services provinciaux et la nécessité d’agir à l’échelle supra-communale voire territoriale pour fédérer et coordonner le développement de projets.

Action Province de Namur à La mise en place de ce point de contact, via un numéro unique et une adresse mail spécifique, pourra apporter :

- Une aide et orientation dans la recherche de subsides auprès de tous les pouvoirs publics

- Une information sur tous les dispositifs d’aide et de soutien au niveau de l’institution provinciale

- Un relais vers les services provinciaux qui pourront accompagner les demandeurs dans la constitution de leurs dossiers.

Budget consacré à Ressources internes

Mesure 7 : Réalisation d’un baromètre socio-économique de la Province de Namur

Contexte à La création d’un observatoire économique propre au territoire de notre province s’avère utile et pertinent. Il permettra d’alimenter tous les acteurs en matière de réflexions et de stratégie, au départ d’enquêtes de terrains.

Par ailleurs, il conviendra de mener une enquête auprès des consommateurs namurois afin de voir quels seront les modes (consommation locale, durable) et les tendances (par rapport aux autres provinces) de consommation de demain suite à la crise du Covid.

Action Province de Namur à La Province de Namur via sa Cellule Observation, en collaboration avec l’UCM et probablement l’UNamur, mettra en place cet observatoire et cette enquête.

Budget consacré à 30.000 €

Mesure 8 : L’accompagnement des entreprises à la relance de plus de 3 ans

Contexte à Volonté d’aider les indépendantes et petites sociétés déjà en place depuis minimum 3 ans.

Action Province de Namur à La Province de Namur apportera son soutien afin d’offrir gratuitement aux indépendants et aux petites entreprises de plus de 3 ans le même accompagnement offert gratuitement aux entreprises de moins de 3 ans par l’entremise du FEDER (Constitution et introduction des demandes de prêts ou de primes, accompagnement administratif, accompagnement par rapport aux fournisseurs, réalisation d’un diagnostic sur la santé de l’entreprise,…) Budget consacré à +/- 52.500 €

Mesure 9 : Pérennisation et élargissement des plateformes commerciales existantes en ligne

Contexte à La tendance commerciale est au « phygital », une présence physique en boutique et un site/une plateforme de mise en vente au sein même de la boutique. La Province de Namur souhaite booster et pérenniser l’attractivité commerciale digitale sur le territoire sans nuire au commerce « physique » ni de proximité. (2 systèmes des ventes en ligne « collectifs » ont vu le jour durant la crise dans la province : Namur Boutik et Byinciney)

Action Province de Namur à Pour booster cette mesure et mettre en phase les volets économique et culturel, nous pensons mettre en place une application « carte de fidélité ‘Consommons local’ » à laquelle serait attaché des avantages culturels tels que « past culturel » gratuit donnant accès à nos lieux (Musées, Delta, DVC) ou évènements (expositions, Fiff, FIR, …) promus par la Province de Namur avant le 31/12/2020. La prime de fidélité ou les avantages sur la carte de fidélité digitalisée seront doublés lors d'un achat chez un producteur local identifié comme tel.

Budget consacré à +/- 115.000 €

Mesure 10 : Accompagnement des entreprises namuroises à la digitalisation

Contexte à La crise du Covid 19 a donné un coup de boost à la digitalisation des entreprises, notamment pour assurer ses ventes mais aussi dans l’utilisation d’outils d’échanges et de partages de documents, de visioconférences, de webinaires, d’intranet, de numérisation de processus (formulaires), …

- Action Province de Namur à La Province de Namur souhaite accompagner les commerces et le secteur HORECA afin de répondre aux besoins des consommateurs. Elle prévoit d’établir un schéma d’accompagnement de 10 jours maximum pour 15 entreprises (priorité à celles actives dans les circuits-courts et l’économie circulaire), en collaboration avec l’UCM, pour faire un état des lieux de la santé « digitale » de l’entreprise, établir un plan d’actions sur base des recommandations et mettre en œuvre le plan d’action (soit par un coordinateur externe, soit en interne)

Budget consacré à +/- 140.000 €

Mesure 11 : Actions en faveur des professionnels du Tourisme

Contexte à Suite à la crise sanitaire, la Fédération du Tourisme de notre Province (FTPN) a annulé ses évènements touristiques.

Action Province de Namur àLa Fédération du Tourisme de la Province de Namur a décidé de mettre en place une « bourse aux idées » au sein des secteurs d’activités touristiques (campings, attractions, associations de guides touristiques, MICE, Horeca,…) afin de les aider à se réinventer (action innovante). Un jury déterminera les prestataires vainqueurs et bénéficiaires.

Budget consacré à200.000 € (180.000 € consacré à la « bourse aux idées » et 20.000 € en vue de financer des formations aux professionnels)

Mesure 12 : Faciliter les déplacements doux entre domicile et lieu de travail 

Contexte à

Action Province de Namur à Cette mesure a pour objet l’identification et la création de nouvelles connexions « mobilité douce » entre les réseaux à vocation touristique existants (Ravel, Points Nœuds, …) et les pôles d’intérêts économiques qui influent sur les routines de déplacement, principalement identifiées entre les centres villes, les zones d’activités économiques et les écoles. La Province de Namur aura, pour mission première, de collecter les données relatives aux tracés existants, de les cartographier et d’identifier les chaînons manquants de ce futur réseau, dédié aux déplacements quotidiens domicile-lieu de travail.

Parallèlement, la Province de Namur mettra en place un réseau d’ambassadeurs des déplacements doux pour faire connaître le réseau qui, à long terme, a pour but de s’étendre sur l’ensemble du territoire provincial.

Budget consacré à +/- 75.000€

© 2020 Geneviève Lazaron

  • Facebook Genevieve Lazaron
  • YouTube Genevieve Lazaron
  • Instagram Genevieve Lazaron