• Geneviève Lazaron

Le mot du jour de Gene


Comme moi, vous aurez découvert ce matin encore, Namur sous son manteau blanc. Des paysages magnifiques mais malgré ça, il me semble que l'hiver n'en finit pas.

Le printemps a pourtant sonné à la porte de l'horloge climatique mais est-ce à croire que comme ailleurs, tout est un jeu d'influence et que dans la balance météorologique, l'hiver a plus de poids.

Si seulement, le soleil était des nôtres mais il se fait tellement rare... les jours sont ternes et les grands événements qui se passent à Namur se déroulent sous un ciel gris voir des giboulées : le visite royale, le printemps des sciences,...

Les jours sont gris, nos mines aussi. L'hiver est une période difficile pour les personnes âgées, isolées, pour les plus fragiles, pour les moins nantis qui ont des problèmes de logement ou de chauffage. Le prolongement de la saison n'arrange rien et rend les choses plus difficiles encore. La solidarité des premiers jours tend souvent à s'amoindrir avec le temps qui passe et pourtant...le vie n'en est pas moins difficile aujourd'hui.

Je ne sais pas vous, mais moi, j'ai envie de lumière, de voir la nature revivre, d'entendre les oiseaux chanter et d'un peu de chaleur!

Et je suis certaine que quelques beaux jours feraient un bien fou au moral de tous et nous mettraient un peu de joie au coeur en ces périodes difficiles.

J'espère entre autre aussi que la météo va s'améliorer la semaine prochaine pour que nos petits écoliers en vacances puissent prendre un bon bol d'air et s'amuser à l'extérieur!

Bon courage...

#hiver #2013 #namur #genevièvelazaron

1 vue

© 2017 Geneviève Lazaron

  • Grey Facebook Icon
  • Grey RSS Icon