• Geneviève Lazaron

A vélo avec mon école!


Namur s’est mise à l’heure de la mobilité douce. Un peu partout fleurissent les « bias vélos » et de plus en plus, on croise des promeneurs en 2 roues les week-ends et jours fériés.

Et pourquoi pas dans nos écoles ?

Ce jeudi, Geneviève Lazaron Echevine de l’Enseignement a assisté au premier tour de roue du projet « A vélo avec mon école » lancé par l’équipe éducative et le directeur de l’école communale de Jambes - Velaine. Ce projet pédagogique sera exploité dans toutes les classes de primaires. En P1-P2, c’est de la sécurité routière et du respect des consignes dont on parlera. En P3-P4, l’apprentissage et la maîtrise du 2 roues dans les cours du bâtiment. En P5-P6, les déplacements sur parcours routiers (la piscine, activités inter-écoles,…)

Outre le caractère sportif de l’action, ce sont des objectifs très précis qui se dégagent de ce projet :

1. permettre aux enfants en fin de scolarité du fondamental de se déplacer à vélo de façon autonome, en toute sécurité et dans le respect de l’environnement

2. dans un quartier plus précarisé, susciter l’envie de (re)pratiquer le vélo

3. attirer l’attention des autres écoles sur l’autonomie de ce mode déplacement

Fiers de leur nouveau statut de « cycliste à part entière », ce sont les élèves de 5ème primaire qui ont pris la route de la piscine ce jeudi sous l’œil attentif de leur professeur d’éducation physique M. Pascal Sillien. M. Sillien a été un acteur important dans ce projet. En effet, l’organisation des sorties requiert discipline et organisation. Chacun a sa place dans le groupe sur la chaussée et pas question de faire de course ou autre « démo de wheeling » avec les copains. C’est une responsabilité de faire évoluer un groupe de 25 cyclistes voir plus, en toute sécurité dans les rue de Jambes. Il faut avouer que certains automobilistes sont parfois peu courtois envers les utilisateurs « faibles ».

S’il est vrai que ce type de mobilité douce n’est pas adaptable dans toutes les écoles, c’est cependant envisageable dans bon nombre d’implantations situées en zone urbaine souligne l’Echevine de l’Enseignement et M. Thierry Bloquiaux, directeur de l’établissement.

Pour l’heure, toutes les équipes de l’école de Jambes 2 (Andoy et Velaine) ainsi que l’Inspecteur d’éducation physique de la Communauté française, M. Pol Dengis, ont tenu à assister à la première sortie officielle des enfants.

Prochaine étape, mardi 8 mai, lors des Olympiades des écoles communales où les « grands » de 5ème et 6ème primaires se rendront au stade Adeps à vélo plutôt qu’en car. Gageons que la météo sera aussi de la partie tant qu’à joindre l’utile à l’agréable.

#vélo #lazaron #biavélo

© 2020 Geneviève Lazaron

  • Facebook Genevieve Lazaron
  • YouTube Genevieve Lazaron
  • Instagram Genevieve Lazaron