• Geneviève Lazaron

Rentrée académique des autres écoles communales


Rentrée académique de l’enseignement de promotion sociale

et de l’enseignement artistique à horaire réduit.

Après la rentrée des écoles communales fondamentales, c’était officiellement, ce 5 septembre, la rentrée académique du Conservatoire Balthazar Florence, de l’Académie des Beaux-Arts et l’Ecole Industrielle et Commerciale de la Ville de Namur. Une cérémonie officielle qui a eu lieu dans la salle du Conseil Communal en présence du Bourgmestre, Maxime Prévot et de plusieurs autres membres du Collège et du Conseil.

Geneviève Lazaron, Echevine de l’Enseignement, n’a pas manqué de rappeler que, si nombreuses sont les communes qui organisent l’enseignement fondamental obligatoire, moins nombreuses sont celles qui organisent l’enseignement de promotion sociale et artistique à horaire réduit. La Ville de Namur fait partie de celles-ci et elle en est particulièrement fière. D’autant plus que le succès de ces écoles n’est plus à démontrer : en janvier dernier on dénombrait 3973 élèves et 149 professeurs. Et il semble que, selon les premiers échos des directions, cette année s’annonce encore meilleure !

Ce n’est pas un hasard, l’enseignement qui y est dispensé est de qualité et ont peut y obtenir des certifications ou, dans le cas de l’école Industrielle et Commerciale, des diplômes équivalents à ceux délivrés par l’enseignement de plein exercice.

Vous l’avez compris, parmi les élèves qui fréquentent ces trois établissements, c’est une possibilité d’acquérir les compétences qui leur permettront d’accéder à un niveau supérieur dans leur vie professionnelle. Pour d’autres encore, c’est une manière de s’intégrer dans notre société ou encore de passer du temps, de sortir de chez soi, de rencontrer d’autres personnes, de se faire plaisir au-delà de l’envie d’apprendre.

L’équipe des « Beaux-Arts » (comme on a pris l’habitude de le dire) se réjouit des travaux de rénovation et d’agrandissement des bâtiments. Jean-Luc Martin, le directeur, salue la passion et la conviction qui animent ses enseignants. La curiosité et l’innovation pédagogique font de l’Académie un lieu d’apprentissage créatif.

Mme Françoise Dupont, directrice du Conservatoire, n’a pas non plus manqué de saluer la motivation de son équipe pédagogique mais aussi de relever leurs collaborations culturelles remarquables. Elle a profité de l’occasion pour présenter un programme des concerts de l’année à couper le souffle.

M. Philippe Berg, directeur de l’école Industrielle et Commerciale rappelait, quant à lui, que leur mission est de procurer aux adultes et jeunes adultes (dès 15 ans) des formations de qualité les engageant vers une meilleure insertion professionnelle, sociale, culturelle et scolaire. Cette école s’efforce aussi de répondre aux besoins en terme d’emplois de Namur et sa région, en adaptant continuellement son offre de formations.​

#rentrée

Posts récents

Voir tout

© 2020 Geneviève Lazaron

  • Facebook Genevieve Lazaron
  • YouTube Genevieve Lazaron
  • Instagram Genevieve Lazaron