• Geneviève Lazaron

Budget provincial 2014 : voté ce mardi 26 novembre


Il y a environ un an, dans mes nouvelles fonctions de Députée provinciale, je présentais un premier budget. Préparé sérieusement, je reconnais que la matière n’était pas complètement maîtrisée.

Aujourd’hui, je suis fière, avec mes collègues, d’avoir contribué à l’élaboration et à la présentation du budget 2014 de l’institution provinciale.

Et c’est particulièrement dans les compétences que je défends que je peux exprimer ma grande satisfaction du travail accompli : - le secteur médico-social représente à lui seul 14 % des dépenses globales, - la culture, 9 % - le logement & habitat, 6 %.

Il est vrai qu’on peut faire parler les chiffres longtemps, les comparer, en tirer des perspectives singulièrement abstraites,… Je ne suis pas une personne de chiffres mais je connais mon budget et en réfléchissant avec les services concernés, nous avons pu dégager les enveloppes nécessaires à la réalisation des projets auxquels je tenais dès mon arrivée à la Province : petite-enfance, sports, culture, aide aux seniors,…, des projets où j’ai vraiment pu marquer mon empreinte humaniste, prônée par mon parti, le cdH. L’important est d’aider le citoyen et tous sont concernés au travers de ces projets diversifiés.

J’utilise l’image de la ligne du temps. Depuis la petite enfance jusqu’aux aînés, la Province accompagne les citoyens dans les différentes étapes de leur vie. Entre le début et la fin, beaucoup de projets liés à mes compétences. Toujours orientés vers l’intérêt général, j’ai à cœur que la mise en place des projets soient aussi orientés vers les publics fragilisés.

L’accent humaniste que j’ai glissé dans le budget provincial 2014, j’ai bien l’intention de l’impulser dans les prochaines sessions budgétaires en renchérissant sur ces premières intentions et en créant de nouveaux projets.

Concrètement, par rapport à 2013, le projet de budget 2014 comprend : - Dans le domaine de la petite enfance, 20.000 € en plus qui seront destinés à l’accueil des plus petits, particulièrement sous forme d’un « soutien » à l’installation des co-accueils. Ces 20.000 € viennent s’ajouter aux 516.909 € investis par la Province en 2013 dans la politique de la petite enfance via : - le Bébé bus (50.000 €) - l’Institut pour le Développement de l’Enfant et de la Famille (25.000 €) - la Maison de nos enfants (100.000 €) - le GABS (51.000 €) - les frais de fonctionnement de la Maison Communale d’Accueil de l’Enfance (18.000 €) - le subside à l’intercommunale IMAJE (272.909 € + frais de personnel).

- En matière sportive, 100.000 € seront déclinés comme suit : - 40.000 € pour le soutien aux différentes coupes provinciales et ce dans plusieurs disciplines de sport collectif. En effet, jusqu’à maintenant, seul le football était soutenu. - 60.000 € seront consacrés à un appel à projets pour les activités physiques ou sportives en rapport avec l’intégration et la promotion de la santé

- Pour les aînés, déjà bien soutenus, la dynamique du bien vieillir se verra amplifiée par un soutien de 10.000 € supplémentaires pour les aînés actifs.

- La Culture, toujours soutenue par l’institution provinciale dans le développement des différents projets touchant toute les disciplines artistiques, tant pour les acteurs culturels que pour les « consommateurs », peut compter sur la continuité de ce soutien en y ajoutant des appels à projets pour « jeunes talents ».

- Un article budgétaire global, jadis réservé au soutien des initiatives locales de notre province, est maintenant scindé et dédicacé pour plus de clarté et d’objectivité.

Outre le budget consacré au sport évoqué ci-dessus, sont prévus : - 80.000 € pour la culture, tourisme, folklore - 20.000 € pour les évènements musicaux - 30.000 € pour le soutien de projets ou d’associations divers relatifs à d’autres thématiques mais aussi pour les éditions « anniversaire » de manifestations soutenues par la Province.

Bien sûr, à côté de ce budget consacré à des projets à venir, vous retrouvez des articles budgétaires déjà dédicacés parce que ce sont des activités récurrentes soutenues par l’institution. Ex. : Tour de Wallonie, le Festival de Namur, Namur en Mai, le Tennis wheelchair…

Sans oublier les différents projets liés au budget extraordinaire déjà présentés il y a quelques semaines, à savoir, en ce qui me concerne, la concrétisation de la rénovation de la Maison de la Culture, une aide financière appréciable pour chaque centre culturel, un nouveau projet pour la maison du mieux-être de Tamines ainsi qu’une autre localisation de la bibliothèque centrale.

Chaque jour, je découvre un peu plus l’institution provinciale et ses actions de service aux citoyens. Le même constat s’impose chaque fois : c’est dommage que la Province soit si mal connue. Mais je m’efforce de remédier à cette « injustice » car les agents provinciaux qui travaillent, très souvent avec beaucoup de motivation, méritent plus de reconnaissance et, de son côté, le citoyen mérite d’être encore mieux informé.

Contrairement à ce que certains en disent en évoquant une image plutôt « conservatrice » ou « bling-bling », la Province est très active.

En tant que représentante cdH, je suis fière de participer à la vie politique provinciale et, très humblement, d’y apporter ma contribution dynamique et politique pour être à la hauteur de la confiance que les citoyens m’ont accordée.

Ma priorité politique est de rendre possible ce qui est nécessaire dans la limite des possibilités budgétaires, j’estime avoir tenu mes engagements pour 2014.

Ce mardi 26 novembre, les débats publiques en séance du Conseil provincial ont été ponctués par un vote majorité contre opposition. Le fruit d'un long travail de préparation mais aussi de réflexion avec les services qui me concernent. Je les en remercie sincèrement. Une belle réussite et maintenant ... au boulot!

Geneviève Lazaron

#budgetprovincial #2014 #genevièvelazaron

© 2020 Geneviève Lazaron

  • Facebook Genevieve Lazaron
  • YouTube Genevieve Lazaron
  • Instagram Genevieve Lazaron