• Geneviève Lazaron

Po chaper noss bia lingadge...


C'est mardi au Palais provincial qu'à eu lieu la conférence de presse de présentation du livre en wallon "Nicolas et Mirliton - Bosret di s' nom d'Famile". Très attachée au patrimoine, à la tradition et au folklore, Geneviève Lazaron n'a pas manqué d'y participé et même de dire quelques mots dans la langue de nos aïeux namurois.

Dji m'sovins quand dj´esteûve pitite

Dj´ènn aleûve su l'Tchèstia fer l'tchèt

Mon Diè todi, qu'lès ans vont vite

A! Di ç´timps-là com on riyait....... (E. Montelier)

Ah nostalgie, nostalgie, quand tu nous tiens......

Pour la Députée provinciale en charge de la Culture, le wallon c'est une passion, un goût d'enfance, une fierté, une identité.

Voici en vrac (non pas ses états d'âme) mais quelques ressentis pour vous exprimer ce qui la relie à ci bia lingadje.

Trop souvent méprisé et injustement assimilé à un langage "fleuri", grossier, je suis convaincue que mon rôle de députée en charge de la Culture est de soutenir des projets comme celui qui nous réunit aujourd'hui et de participer à rétablir la vérité : promouvoir le wallon et remédier à cette injustice car NON notre dialecte n'est pas vulgaire. Au contraire, il est souvent poétique, savoureux et très courtois.

La démarche ne signifie pas un repli mais simplement de n'a pas oublier nos origines et de faire connaître notre patrimoine.

A l'école les élèves sont amenés à découvrir le patrimoine culturel où sont très souvent ciblés des sites, des monuments......pourquoi pas la langue wallonne ?!

Quand Joëlle Spierkel lui a parlé de son projet, Geneviève Lazaron l'a directement soutenue et assurée de son intérêt.

Pour avoir rencontré Joëlle à diverses occasions : à li scole di walon, au challenge Daniel Lhoir (tournoi d'éloquence pour enfants organisé par nos sossons les Molons) ou encore au festival Calozet (théâtre wallon pour jeunes), on peut dire qu'elle sait communiquer son enthousiasme débordant et communicatif et son envie de transmettre cet héritage linguistique !

Son idée de partir de l'histoire de Nicolas Bosret, le célèbre compositeur de notre hymne namurois mondialement connu : Li Bia Bouquet est évidemment une accroche intéressante.​

Naturellement elle prêchait déjà à une convaincue ! Chacune sa mission : Joëlle Spierkel a su également captiver son entourage professionnel dans ce cadre. Quant Geneviève, elle s'est chargée de convaincre ses collègues du Collège. Cela rencontrait aussi son objectif de la Culture pour tous.

Nul doute que ce livre pédagogique et ludique sera un bon créneau pour transmettre aux jeunes nos bia lingadje et qu'il sera aussi à l'origine d'un rapprochement des générations.

Déjà merci aussi à tous nos ambassadeurs de la langue wallonne de promouvoir cet outil qu'ils utiliseront aussi très certainement.

#JoëlleSpierkel #lazaron #genevièvelazaron #Molons #cibialingadje #wallon #dialecte #namur #culture #NicolasBosret #folklore

© 2020 Geneviève Lazaron

  • Facebook Genevieve Lazaron
  • YouTube Genevieve Lazaron
  • Instagram Genevieve Lazaron