• Geneviève Lazaron

Maison de la Culture de la Province de Namur : journée symbolique


C'est au coeur même du chantier que le Collège provincial, "Coeur de Ville" et Philippe Samyn & Partners ont souhaité se réunir pour symboliquement poser la première pierre de la "Nouvelle" Maison de la Culture de la Province de Namur".L'un des plus gros investissements en matière de Culture en province de Namur (24 millions d'Euros).

Complètement désossé, le bâtiment est maintenant près à renaître. "Impressionnant" était,sans conteste, le mot plus prononcé cet après-midi du côté de l'Avenue Golenvaux.​​

Aujourd’hui est un jour symbolique. Il s’agit d’une étape de plus franchie dans ce long processus de rénovation et d’extension de la Maison de la Culture, quelle satisfaction de voir ce projet avancer pour Geneviève LAZARON, Députée provinciale en charge de la Culture.

Pour rappel, l'objectif est bien d’assurer la continuité de l'action culturelle provinciale, déclinée dans différents secteurs comme les​​ arts plastiques, le cinéma, la musique et le théâtre amateur. Mais encore, s’engager dans un projet comme celui-ci, ce n’est pas uniquement pour faire « comme avant ». Non seulement les espaces d’action culturelle seront élargis et plus nombreux (plusieurs salles de divers gabarits, studios d'enregistrement, résidences d'artistes,...). Ils seront adaptés, améliorés et amplifiés. En effet, d’autres activités aujourd’hui dispersées seront réunies sur ce même site pour travailler en transversalité et créer une dynamique culturelle intégrée.

Des nouveautés aussi comme l’espace muséal dédicacé à l’art moderne, lieu d’expositions d’œuvres de la fin du 19ème au 20ème siècle, avec une attention particulière pour des artistes phares du namurois. Cet espace sera le maillon manquant dans l’offre muséale actuelle.

​​Le Point Culture de la Fédération Wallonie Bruxelles (ancienne Médiathèque) y retrouvera sa place, mais dans une dynamique interactive avec les activités culturelles de l’endroit.

Vous l’aurez bien compris, le souhait du Collège provincial est bien sûr de renforcer l'action et l'offre culturelle mais d’également offrir aux acteurs culturels de la province de Namur un espace d’expression, de production et bien plus encore, puisque la volonté claire est que ce bâtiment soit un lieu de vie pour tous : un espace de rencontre, une approche plurielle des arts.

Il s’agira d’innover dans les pratiques, s’ouvrir aux quartiers, aux citoyens, de répondre aux défis des technologies futures et relever le challenge d’une médiation pour tous … Oser un concept fort et novateur.

Enfin, si certains disent que cet espace culturel est un de plus à Namur, Geneviève Lazaron est convaincue que chacun des lieux et des opérateurs namurois a sa place et sa spécificité au sein de la Capitale de la Wallonie.

​​Très souvent interpellée par de nombreux acteurs du monde socio-culturel qui ont hâte de retrouver la Maison de la Culture et la qualité des services et y seront bientôt à nouveau prodigués. D'autant que les services provinciaux ne sont pas du tout en "chômage technique" pendant ce temps, les saisons s'organisent en "TransHumance" dans tout le territoire de la province mais ils sont aussi à pied d'oeuvre pour préparer la réouverture et une saison à la hauteur du nouvel outil.

Donc, sans hésiter, Geneviève Lazaron répond : OUI, ces travaux sont utiles et nécessaires. Grâce à ce potentiel et cette attractivité culturelle, notre province, notre ville peuvent se donner l’ambition d’être un pôle culturel fort et bientôt incontournable.

Miser sur la culture c’est miser sur l’avenir. La culture est créatrice de liens et engendre une cohésion sociale dont notre monde a tant besoin.

#maisondelaculture #culture #socioculturel #MCN #transhumance #chantier #rénovation #provincedenamur #Collègeprovincial #premièrepierre #art

5 vues

© 2017 Geneviève Lazaron

  • Grey Facebook Icon
  • Grey RSS Icon