• Geneviève Lazaron

On a célébré le Sport à la Province de Namur hier soir!


Hier soir, la Province de Namur a organisé sa 5ème édition de la Soirée du Sport, un moment incontournable devenu une véritable tradition.

Comme vous le savez certainement, autrefois, cette soirée n’avait pas lieu pour la simple et bonne raison que la Province de Namur ne s’impliquait pas de façon aussi étendue en matière de sport. Dès mon entrée en fonction, j’ai souhaité que l’Institution provinciale ne serve plus uniquement comme un simple « Bancontact » qui subsidie les organisations d’événements sportifs qui en valent le détour. A la création de la « Cellule sport », nous avons décliné 7 axes qui vont bien au-delà du soutien aux événements et couvrent le domaine sportif dans son ensemble.

Rappel des 7 axes menés par la Cellule Sport au sein de la Province de Namur

  1. Soutenir le mouvement sportif (coupe de la province)

  2. Soutenir les grands événements sportifs

  3. Valoriser le sport de haut niveau

  4. Encourager les projets sportifs ou d’activités physiques (appels à projets sport)

  5. Mettre en valeur le maillage sportif et la mise en place des équipements sportifs en milieu rural et urbain

  6. Reconnaître les volontaires

  7. Soutenir les communes dans le développement d’une culture éducative sportive

La Province de Namur s'investit financièrement dans le sport!

D’un point de vue financier, en 2018 c’est 111.600 € qui ont été octroyés par le Conseil provincial à la Cellule Sport afin de concrétiser la politique sportive de l’Institution provinciale et soutenir les différentes initiatives :

  • Evénements dédicacés : 12h de la Chinelle (2000 €), Wheelchair Tennis Open (5000 €), Rallye de Wallonie (2000 €), Motocross de l’Eau Noire (2000 €), Athletissima (3600 €), Tour de la Province de Namur (12.000 €)

  • Soutien aux événements (Coupes de la Province, Cyclocross, Kayakrun, …) : 45.000 €

  • Appels à Projets : 40.000 €

Aujourd’hui, ces chiffres sont inscrits au budget annuel, ce qui affirme d’autant plus la place de la politique sportive à la Province de Namur.

Une politique sportive qui évolue au fil du temps

Rappelons que la politique de promotion du sport ou de pratique d’une activité physique s’inclut dans une approche globale de la santé. Elle permet le développement d’une démarche d’utilité sociale et joue un rôle d’éducation et d’amélioration du bien-être des citoyens de tous âges et de tous milieux.

Cette politique sportive, encore jeune, mûrit, grandit, évolue au fil du temps avec de nouveaux projets.

Ces trois dernières années, nous avons instauré la mise en place de conférences sur des thèmes liés à l’activité sportive en abordant des sujets tels que « le dopage », « l’alimentation saine », « les bienfaits du sport sur la santé », etc. présentés par des professionnels.

Dernière nouveauté en date, la Province de Namur réorganise son offre de médecine sportive dans la province de Namur en proposant des consultations individuelles préventives accessibles à tous les sportifs, débutants ou confirmés, à l’aide d’une tarification cohérente.

La Soirée du Sport, l'occasion rêvée pour mettre à l'honneur nos sportifs namurois

Au-delà de ces innombrables projets lancés et suivis par la Cellule Sport de la Province de Namur et les services de médecine préventive et de promotion de la santé, la soirée du sport a permis de récompenser et féliciter les sportifs, les amateurs, les dirigeants, les bénévoles. La bonne humeur et une ambiance digne d’une fin de saison sportive régnait durant cette belle soirée.

La soirée a été l’occasion de mettre à l’honneur de grands noms du sport namurois et international mais également des clubs sportifs amateurs au travers de la coupe de la province. Des projets novateurs, en relation avec l’activité physique, ont été primés. Aussi, des mérites sportifs et des coups de cœur ont été sélectionnés et publiquement félicités.

Il va sans dire que ce rendez-vous annuel aura rendu grâce à ces sportifs ambitieux de la province qui vivent leur passion au quotidien et qui sont, par leur motivation, leurs projets et leur dynamisme, la raison même des actions menées par la Province de Namur.

Aussi, derrière cette politique sportive, cette soirée d’échanges et de partage était également l’opportunité de mettre en évidence toutes les valeurs vécues au cœur des activités physiques et sportives qu’il s’agit de célébrer.

Du fair-play (qui est d’ailleurs récompensé lui aussi) au dépassement de soi, la solidarité, l’esprit d’équipe, le respect de l’autre, la sensibilisation aux plus faibles, l’intégration,... Toutes ces valeurs sont porteuses d’un message humaniste où l’activité physique apparait comme un vecteur efficace d’éducation et d’éveil à la citoyenneté.

C’est vraiment l’objectif que j’ai choisi de suivre au carrefour de mes compétences dans le cadre de la santé publique et de la cohésion sociale.

Ce que je retiendrai de ce moment rassembleur est sans aucun doute la mise en pratique de ce slogan dans lequel la Province de Namur se projette un peu plus chaque jour : le sport pour TOUS ! Cette dynamique confirme la volonté d’être plus proche, plus conscient encore des occupations et préoccupations des citoyens namurois et de leurs intérêts, de leurs passions.

Photos de la soirée en bas de page

Les vainqueurs et finalistes de la Coupe de la Province

Football : Vainqueur Dames : R.C.S. Bossière : 1.000,00 € Finaliste Dames : R.E.S. Couvin-Mariembourg : 500,00 € Vainqueur Hommes : R.F.C. Grand-Leez : 1.000,00 € Finaliste Hommes : O.C. Nismes : 500,00 €

Volleyball : Vainqueur Dames : Namur Volley: 1.000,00 € Finaliste Dames : V.C. Gembloux : 500,00 € Vainqueur Hommes : V.C. Lesse et Lhomme : 1.000,00 € Finaliste Hommes : V.C. Walhain : 500,00 € Basketball : Vainqueur Dames : R.C.S. Natoye : 1.000,00 € Finaliste Dames : R.C.S. Bouge : 500,00 € Vainqueur Hommes : Andenne Basket : 1.000,00 € Finaliste Hommes : R.U.S. Mariembourg : 500,00 € Tennis de table : Vainqueur Dames : Hayon Etoile Basse Sambre : 1.000,00 € Finaliste Dames : TTSC Moustier : 500,00 € Vainqueur Hommes : La Cipale de Ciney : 1.000,00 € Finaliste Hommes : TT Malonne: 500,00 € Foot en salle : Vainqueur : Florennes United : 1.000,00 € Finaliste : Red Devils Auvelais : 500,00 €

Au total, 9 coupes et 18 chèques ont été distribués.

Les 17 lauréat des Appels à projets 2018

Jeunesse et Culture. Les promoteurs de ce projet proposent de créer un espace d’expression lié aux arts de la culture urbaine, plusieurs objectifs liés au sport et à l’activité sportive : promotion de nouveaux sports, promouvoir différentes cultures à travers les activités ludiques et sportives.

Un subside de 500 € est octroyé pour des formateurs en street soccer et street ball.

Pro Vélo.

Pro Vélo reçoit un subside de 4.700 € dans le cadre de l’appel à projets 2017. Pro Vélo dans le cadre d’un projet souhaite remettre en selle des personnes isolées ne disposant pas de moyen de déplacement ou souhaitant pratiquer une activité physique.

L’ASBL souhaite acquérir un véhicule afin d’offrir des services complets et de proximité sur l’ensemble de la Province.

Un subside de 4.600€ est octroyé pour l’achat d’une camionnette d’occasion.

ASBL « Souffle un peu » Répit.

L’ASBL Souffle un peu projette de permettre à un large public déficient moteur et cognitif de pouvoir pratiquer l’équitation pour ses bénéficiaires afin de maintenir des acquis mais aussi de développer des compétences, de pratiquer une activité physique.

Le jury souhaite que cette activité soit pérenne.

Un subside de 2.520 € est octroyé pour financer les séances d’équitation.

AMO Le Cercle.

L’AMO Le Cercle met sur pied le projet Sac’Ados afin de développer des rencontres entre des jeunes de 13 à 18 ans fréquentant l’AMO et des mineurs du Centre MENA de Natoye et ce, autour d’un discipline sportive afin de favoriser des valeurs positives et favoriser des valeurs : entraide, respect de soi et des autres.

Activités sportives : escalade, tir à l’arc, aviron, krav maga, kin-ball.

Un subside de 3.000 € est octroyé pour ces activités sportives.

Ecole Notre-Dame spécialisée de Philippeville.

Les objectifs de l’Institut Notre Dame spécialisé sont de permettre la mobilité à vélo individuellement et en groupe afin de permettre à certains élèves d’être plus autonomes et de travailler l’endurance.

Apprentissage à la mécanique.

L’action est déjà en cours et est envisagée à long terme.

Un subside de 3.000 € est octroyé pour l’achat de vélos.

ASBL Cercle d’Escrime de Namur.

L’ASBL Cercle d’Escrime de Namur souhaite développer l’escrime pour les enfants en milieu scolaire, pour les personnes porteuses de handicap et également pour les aveugles et malvoyants.

Un subside de 3.000 € est octroyé pour financer en tout ou en partie l’achat de matériel d’escrime (matériel ludo) et la formation spécifique du maître d’armes afin de permettre l’ouverture du club aux aveugles et malvoyants.

C.P.A.S. Eghezée – Maison de quartier Zone Libre.

Créer et entrainer un groupe de jeunes non sportifs à courir une distance de 5 et ensuite 10 km sur une période de 3 mois.

La Maison de quartier Zone libre d’Eghezée souhaite créer un évènement type « Je cours pour ma forme » à destination des jeunes non sportifs.

Un subside de 2.200 € est octroyé pour financer les frais de coaching et l’équipement des jeunes.

Le jury estime que ce projet constitue une démarche riche construite pour amener le public d’une tranche d’âge assez large à pratiquer une activité sportive. Le jury suggère d’inscrire ces jeunes, après cette première phase, dans une activité existante, pérenne, intergénérationnelle, et connaissant un engouement – « Je cours pour ma forme à Eghezée » afin de leur permettre d’atteindre les objectifs tout en favorisant la cohésion sociale, l’intégration, la mixité sociale et l’activité sportive.

PCS Andenne.

Dans le cadre de cours de français langue étrangère (FLE), le PCS veut favoriser un meilleur équilibre physique en dépassant les valeurs culturelles grâce à la pratique du « sport doux ».

Le PCS veut créer des activités physiques pour le public migrant fréquentant les cours de FLE. Ce public ne pratique pas ou peu d’activités physiques.

Les activités proposées permettront de favoriser un meilleur équilibre physique, d’améliorer les formes physique et psychologique, d’améliorer la confiance en soi, de favoriser l’intégration.

Un subside de 1.200 € est octroyé pour l’achat de vêtements de sport, de matériel sportif.

ASBL S.A.I.H.A.

L’ASBL S.A.I.H.A. s’adresse à toute personne handicapée physique, mentale, psychique ou sensorielle afin de pouvoir assurer une plus grande autonomie, une amélioration des conditions de vie, à permettre la réalisation de projets de vie grâce notamment à la pratique de l’activité physique.

L’ASBL S.A.I.H.A. souhaite proposer des activités/ateliers (escalade, marche, animations sur des thématiques de santé, sports adaptés mais aussi des ateliers cuisine et jardins partagés).

Les objectifs poursuivis par cette ASBL (Favoriser l’activité physique pour une population fragilisée, sortir de l’isolement, améliorer la santé physique, l’image de soi et l’intégration.) correspondent aux attentes de cet appel à projets.

Un subside de 1.900 € est octroyé pour l’achat de matériel sportif.

ASBL Saint Jean Baptiste de la Salle – Reumonjoie.

L’ASBL Saint Jean Baptiste de la Salle souhaite acquérir des VTT afin de permettre à des jeunes handicapés de rouler malgré leur handicap et leur situation financière.

Ce projet répond à une demande des jeunes résidents. Certains doivent apprendre à rouler.

L’achat de vélos permettra outre, des activités régulières, de participer à divers évènements, de favoriser l’autonomie et d’éviter les discriminations.

Un subside de 3.000 € est octroyé pour l’achat de vélos.

ASBL FEMA

Le projet développé par l’ASBL Fema fait partie d’un projet global : l’implantation de la handidanse dans le Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les objectifs poursuivis sont multiples : l’augmentation de l’offre, l’amélioration de la qualité et de l’encadrement, la création de sections handi au sein de clubs existants, la fédération de clubs existants, la formation de personnel, la socialisation de personnes en situation de handicap, la mise en avant de la créativité, le bien-être physique et psychique.

Un subside de 3.000 € est octroyé pour des frais de fonctionnement et de personnel extérieur pour les activités se déroulant sur le territoire de la Province de Namur.

Centre Croix-Rouge « Pierre Bleue » Yvoir.

Le Centre de réfugiés Croix-Rouge Pierre Bleue souhaite créer 3 ateliers (natation, vélo, marche à pied) destinés aux femmes résidentes afin de leur permettre d’acquérir une meilleure appréhension de l’environnement, de renforcer leurs capacités physiques, leur bien-être, leur autonomie et leur permettre de valoriser les acquis dans l’éducation de leurs enfants.

Un subside de 1.900 € est octroyé pour des frais de formation vélo et natation, les déplacements et l’accès à la piscine.

ASBL Ligue des Droits et des Devoirs de l’Enfant (I.D.D.E.).

L’ASBL LDDE faire découvrir des sports nouveaux (kin-ball, unihockey, la crosse) à son jeune public principalement issu de milieux défavorisés durant les stages d’été et l’année scolaire.

Elle veut ainsi donner le goût de l’activité physique et développer les valeurs de fair-play, de solidarité, de coopération.

Un subside de 1.500 € est octroyé pour l’achat de matériel sportif.

ASBL Forma’Rive.

L’ASBL Forma’Rive souhaite acquérir des vélos et de l’équipement de base afin de leur permettre de se déplacer, d’inciter à la pratique quotidienne du vélo, de favoriser une meilleure hygiène de vie, de sensibiliser au code de la route et de préparer le permis de conduire.

Un subside de 3.000 € est octroyé pour l’achat de vélos et des équipements.

ASBL Régie de Quartiers de Namur.

L’ASBL « Régie de Quartiers de Namur » accueille des groupes de personnes sous contrat de formation qui entrent dans une démarche d’insertion sociale et professionnelle. Elle veut utiliser le sport pour redynamiser un public et favoriser une meilleure hygiène de vie, les liens, l’entraide et une meilleure confiance en soi.

Sports proposés : futsal, football, basket, musculation, fitness, course à pied, boxe, tennis de table, baseball.

Un subside de 1.500 € est octroyé pour l’achat de matériel sportif.

ASBL AMO Passage.

L’AMO Passage souhaite permettre à des jeunes de 13 à 16 ans issus de milieux défavorisés d’accéder aux sports. L’objectif est de développer le sentiment d’appartenance à un groupe, la confiance en soi, l’épanouissement personnel, le vivre ensemble, l’esprit d’équipe et le dépassement de soi. D’autres activités seront proposées de septembre à décembre 2018.

Un subside de 1.650 € est octroyé pour couvrir des frais de personnel extérieur, d’achat de matériel, des frais relatifs aux activités et animations.

Ville de Namur – Cohésion sociale.

La Homeless Cup a vu le jour récemment. C’est une initiative socio-sportive qui utilise le football pour travailler différents objectifs (condition physique, confiance et image de soi positive, réseau social) destinés aux sans-abri et sans-chez soi.

La volonté est de prévoir des entraînements afin de participer aux compétitions régionales et nationales.

La Ville de Namur s’appuie sur le club de l’UR Namur.

Un subside de 2.500 € est octroyé pour des frais relatifs aux stages résidentiels et aux équipements.

Au total, 17 chèques ont été distribués.

Des "piliers" du sport, mis à l’honneur

Mise à l’honneur - Nafissatou THIAM

Malgré son jeune âge, cette athlète belge spécialiste des épreuves combinées dispose déjà d’un palmarès impressionnant: en à peine 6 ans, elle est passée d’une quatrième place mondiale en junior à un titre de championne du monde de l’heptathlon en salle à Londres en 2017. Elle a également remporté une médaille d’or aux Jeux Olympiques de Rio ainsi que 5 «spike d’or» en 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017. Pour tous ces accomplissements sportifs et sa sympathie, la Province de Namur a choisi de la mettre à l’honneur.

Parents fairplay – Comité provincial ACFF (football)

L’association des clubs francophones de football a lancé en 2015 lance l’opération « Parents Fair play ». Celle-ci vise à responsabiliser et à conscientiser les joueurs de foot et leurs parents sur la nécessité de rester fair play dans le sport, via la présence d’un parent jouant le rôle de modérateur au bord du terrain. Le rôle du parent fair play est de rappeler l’importance de maîtriser ses émotions pour éviter les éventuels débordements car, c’est un constat, la violence verbale et physique aux abords des terrains de foot est souvent présente. Aujourd’hui, une vingtaine de clubs de football participent à cette opération en province de Namur.

Coup de Cœur – Spicy 3

3ème édition du triathlon en équipe de 3

«Spicy 3» est une association qui récolte des fonds pour soutenir la Fondation «l’Hymne aux Enfants» et organise, entre autre, des triathlons en équipe de 3 dont un des coéquipiers est porteur d’un handicap physique, sensoriel ou mental léger. Les coéquipiers enchaînent ensemble les trois épreuves que sont les 500 m de natation, les 24 km à vélo et les 6 km de course à pied. Cette année aura lieu la 3ème édition de l’épreuve au Lac de l’Eau d’Heure le 16 septembre 2018. Pour mémoire, en 2017, les 55 équipes ont contribué à la récolte de 90.728 € affectés à la construction de l’internat du nouveau centre médico-social de Ouagadougou au Burkina Faso.

Royal Namur Vélo (pour les 70 ans du Tour Cycliste de la Province de Namur)

Fondé en 1948 par le groupe de presse l’Avenir, le Tour de la province de Namur est une course cycliste de renommée internationale. De nombreux sportifs de renommée y ont déjà pris part tels que Fons De Wolf, Rik Verbrugghe, Levi Leipheimer ou Gianni Meersman. Quant à Philippe Gilbert, il a terminé 2ème en 2001. Au fil des années, la Province de Namur est devenue un partenaire historique du Tour de la province de Namur. Cette épreuve est réservée aux espoirs et aux élites et attire des grands patrons d’équipes professionnelles qui espèrent y dénicher les champions de demain. Depuis bien longtemps, sa réputation a donc dépassé les frontières de notre pays. Ce succès est dû à la rigueur et au travail de l’équipe bénévole de Namur Vélo et à la personnalité de ses dirigeants.

Des Mérites Sportifs bien mérités

Meilleur jeune - Eva HAMBURSIN

Médaillée d’or au championnat d’Europe en Hongrie

Agée seulement de 17 ans, l’Andennaise Eva Hambursin est devenue une des reines des parquets. En effet, c’est au sein du club des «Liège Panthers», club de division 1 qu’elle évolue en tant que meneuse. Il faut dire que depuis ses débuts en basket-ball à 6 ans, elle n’a jamais ménagé ses efforts. Et cela paye! En 2016, elle intègre l’équipe nationale des moins de 16 ans. L’année suivante, elle rejoint le noyau de l’équipe nationale des moins de 18 ans et décroche l’or au championnat d’Europe qui s’est déroulé en Hongrie.

Meilleur jeune – Charly GHYSSELS

Médaillé de bronze au championnat du monde de pétanque à Kaihua en Chine

Neuvillois d’adoption, c’est à 10 ans de Charly GHYSSELS découvre la pétanque à Bruxelles en catégorie junior. Sept ans plus tard, il intègre l’équipe nationale belge junior, remporte un tournoi international en Angleterre et décroche le bronze, en novembre 2018, lors du championnat du Monde à Kaihua en Chine. Parallèlement à son parcours sportif, Charly Ghyssels a su garder les pieds sur terre en préparant son avenir professionnel comme menuisier.

Accessit – Valentine Dumont

Championne namuroise de natation

Agée de 18 ans, Valentine Dumont est rentrée des championnats d’Europe juniors qui se déroulaient au Danemark en novembre dernier avec 4 médailles et 2 records de Belgique. La jeune nageuse du Namur Olympic Club a également décroché six titres francophones en février de cette année ainsi qu’un autre le mois dernier, lors des championnats de Belgique. La prochaine étape pour l’Erpentoise sera les championnats d’Europe en Ecosse en août prochain.

Accessit – Lucie Watillon

Vice-championne d’Europe en lead catégorie B à Perm en Russie

C’est à l’âge de 6 ans que la jeune Lucie WATILLON, originaire de Meux, fait ses débuts en escalade. Huit ans plus tard, à l’âge de 14 ans elle devient Championne de Belgique de bloc Youth B et 1ère de la coupe de Belgique de bloc Youth B. Mais ces performances ne se limitent pas au niveau national puisqu’en septembre 2017, elle obtient le titre de vice-championne d’Europe en lead catégorie B en Russie. Aujourd’hui, elle s’est hissée à la 2ème place de la Coupe européenne pour jeunes.

Mérite Sportif – Jonathan Mulolo

Le double champion d’Europe JKA vise les JO de Tokyo en 2020

Issu d’une famille dont le Karaté fait partie de l’ADN, le jeune Namurois diplômé en Sciences Economiques détient déjà un sacré palmarès à l’image de son illustre «Senseï» de père, Jeannot. Jonathan est trois fois Champion d’Europe chez les jeunes, huit fois champion de Belgique, vainqueur de l’US open, champion d’Europe par équipe et champion de Belgique senior FBK (tous styles) en même temps que sa sœur Ophélie, 17 ans. Le jeune karatéka vise désormais les JO de Tokyo en 2020, de quoi rendre fière ses parents.

Handisport – Louis Toussaint

Aviron – 13ème au championnat du Monde, 3ème au championnat d’Europe

Parcours sportif exemplaire que celui de Louis TOUSSAINT. Cycliste plein d’espoir, il décroche un double titre de champion de Wallonie sur route et contre la montre. En 2012, la fatalité cloue cet ado de 17 ans dans un fauteuil. Malgré cette mobilité réduite, en 2014, il devient champion de Wallonie de hand-bike. En 2016, il est le premier rameur belge porteur de handicap à se lancer dans une carrière internationale. En 2017, il termine 13ème au championnat du Monde et s’octroie le bronze au championnat d’Europe.

Nos Ambassadeurs pour cette soirée

Athlétisme – Danièle Denisty

Détentrice de 22 records de Belgique dans la catégorie masters

Tout comme sa fille Nafissatou Thiam, première Belge de l’histoire à obtenir le titre d’athlète mondiale de l’année par l’IAAF, Danièle Denesty, originaire de La Bruyère, a également marqué le monde de l’athlétisme: championne d’Europe en pentathlon W40, sept fois championne de Belgique (dont cinq masters) dans diverses disciplines, 3ème au championnat d’Europe 60 m haies et bien d’autres titres. La Province de Namur souhaitait mettre à l’honneur la détentrice de 22 records de Belgique dans la catégorie masters (indoor/outdoor) et mère de quatre enfants.

Aviron – Serge Broka

Fondateur du Namex

Anesthésiste et médecin sportif, Serge Broka est fondateur du centre Namex, centre d’exercice médecine qui a pour vocation d’accompagner les patients dans le cheminement de leur traitement à travers une mise à l’exercice adaptée dans un cadre spécialisé. Il est également responsable de la section aviron du Royal Club Nautique Sambre et Meuse, où il entraine d’ailleurs l’athlète Louis Toussaint. Il souhaiterait rendre accessible la pratique de l’aviron à toute personne souffrant d’un handicap.

Tennis de table VedriNamur – Elie Laforge

Fier de ses jeunes qui glanèrent de nombreux titres et à huit reprises, le "Grand Prix Vers l'Avenir"

Elie Laforge est l’incontournable président du club de tennis de table «VedriNamur» depuis juin 2000. Sous son impulsion, en 2001, le club intègre la Coupe d’Europe en s’imposant face au TT Okarben lors d’un match qui restera gravé dans les mémoires. Au fil du temps, Elie est devenu une des chevilles ouvrières du club. Meneur de champions, il n’en reste pas moins homme de cœur puisqu’il a lancé «Viens jouer au ping avec moi» dont l’objectif est de faire du sport un bel outil de solidarité et d’intégration de la différence.

Au total, 7 trophées ont été distribués, il y a eu 3 mises à l’honneur et 3 ambassadeurs ont été remerciés.

#soiréedusport #provincedenamur #cellulesport #alainbaccus #gene #genevièvelazaron #lazaron #députéeenchargedusport #sportifs #méritessportifs #méritesportif #subsides #budgetsport #football #volley #basket #provélo #souffleunpeu #cercledescrimedenamur #Philippeville #ASBLSAIHA #ASBLFEMA #ASBLFormaRive #NafissatouTHIAM #Parentsfairplay #ACFF #spicy3 #RoyalNamurVélo

18 vues

© 2020 Geneviève Lazaron

  • Facebook Genevieve Lazaron
  • YouTube Genevieve Lazaron
  • Instagram Genevieve Lazaron