• Geneviève Lazaron

Bonne fête à toutes les femmes


UNE secrétaire, UN chauffagiste, UNE infirmière, UN livreur, UNE baby-sitter, Un camionneur, UNE accoucheuse,... La liste peut-être longue et pourtant il ne s'agit que d'une vue de l'esprit.

Les filles sont coquettes et les garçons sont bagarreurs. Les femmes n’ont pas le sens de l’orientation tandis que les hommes, eux, ont celui de l’abstraction. Non seulement les clichés ne manquent pas mais ils persistent !

Et pourtant, nous le savons bien, l’égalité entre les sexes passe d’abord par un travail sur les stéréotypes ancrés, quoi qu’on fasse, dans l’esprit ou dans l’inconscient de chacun(e) d’entre nous.

A force de nous répéter que le rose c'est pour les filles et le bleu pour les garçons, des systématisations sont nées et ont créé des équivoques dans les comportements.

Quelle que soit la région du monde, la civilisation, l’éducation, la condition dans laquelle on vit, la vision légale, sociale et humaine de cette notion d’égalité n’a pas toujours fait l’unanimité.

Cependant, cette journée ne doit pas être une journée de plaintes ou de lamentations mais bien l’occasion de revendications constructives.

Au-delà des textes de lois et des initiatives politiques, les clichés sexistes constituent le niveau de base des inégalités et méritent toutes notre attention à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme.

En clin d'oeil, je vous proposerai la phrase du jour :

« La femme est l’avenir des Droits de l’homme! » Phrase prononcée lors de la Révolution tunisienne—Décembre 2010

Alors, Messieurs, en ce jour un peu particulier n'hésitez pas à avoir un petit geste de courtoisie envers vos collègues de la gent féminine, un compliment, une attention ou tout simplement... un sourire !

Gene

#droitsdesfemmes

© 2017 Geneviève Lazaron

  • Grey Facebook Icon
  • Grey RSS Icon