• Geneviève Lazaron

En vue d'un pôle hospitalier d'excellence : ASBL Santé Sambre et Meuse


A l'heure où on annonce une réforme du paysage hospitalier (modalités de financement), l’APP CHR Sambre et Meuse (CHR Val de Sambre d'Auvelais et CHR de Namur : hôpitaux publics) et la Clinique Saint-Luc de Bouge ont décidé d'entamer les travaux préparatoires à une fusion de leurs institutions d'ici 2018. L’objectif ? Structurer un pôle d’excellence d’offre de soins au bénéfice de leurs patients, originaires tant de la Province de Namur qu’au-delà.

Il s’agit de garantir des soins de qualité accessibles à tous, en privilégiant les valeurs partagées par les partenaires : la solidarité, respect des droits du patient, ... Cette démarche stratégique vise à se doter d’un projet médical fort.

L'évolution du secteur hospitalier en Belgique impose d'aborder le futur du paysage de la santé publique avec clarté, vision et proactivité. Le défi est énorme, en vue de maintenir, voire de développer très concrètement, le niveau qualitatif des soins. Une capacité d'accueil de 1000 lits semble maintenant un seuil nécessaire en matière de politique hospitalière. Par cette alliance, ce seuil sera ainsi franchi avec 719 lits pour les CHR et 302 pour St Luc.

Ainsi, les deux institutions ont choisi de créer une ASBL paritaire, constituée le 9 juin dernier, destinée à préparer cette fusion sur ses aspects administratifs et médicaux. Ceci suppose une parfaite collaboration avec les corps médicaux respectifs et les membres du personnel, en respectant les rôles et prérogatives des instances officielles existantes, l’ASBL n’ayant pas vocation à s’y substituer.

La présidence alternée de l'ASBL sera assumée de 6 mois en 6 mois par Pierre Bouhy, et Jean-Charles Luperto. Pierre Bouhy débutera les 6 premiers mois de ce mandat.

8 administrateurs sont issus des rangs de la Clinique St-Luc (asbl Santé & Prévoyance) ; 8 autres émanent de l’APP CHR Sambre & Meuse et assurent une représentation égalitaire des 4 partis politiques. Côté des hôpitaux publics : Etienne Bertrand et Geneviève Lazaron pour le CDH, Anne Barzin et David Clarinval pour le MR, Jean-Charles Luperto, Dominique Notte et Philippe Mahoux pour le PS, Philippe Defeyt et Georges Gilkinet pour Ecolo. Côté de Saint-Luc Bouge : Pierre Bouhy, Jean-Louis Luxen, André Simon, Alexandre Verhamme, Olivier Destexhe, Claude Ruol, Alian remy, Lucie Hotton et Pierre D'Heur.

L'asbl est dès à présent baptisée : ASBL Santé Sambre et Meuse.

Pour atteindre ces objectifs et réaliser le travail d'étude et d'analyse en vue du rapprochement, un chef de projet sera recruté prochainement afin de pouvoir mener les démarches utiles en toute transparence et de façon efficace.

Les membres du personnel des hôpitaux ont été avisés de cette démarche et seront tenus informés de chaque étape entreprise ainsi que les instances de chaque entité hospitalière.

Chaque partenaire partage l’ambition unique de définir les contours du succès de cette fusion, à laquelle tous souscrivent avec confiance et détermination pour le bien-être des patients et la pérennité de chaque site hospitalier. La volonté est forte de pouvoir inscrire les hôpitaux concernés dans une dynamique d'avenir pour la santé des Wallons et Wallonnes.

#hôpitaux #pôlehospitalier #namur #asblSantéSambreetMeuse #CHR #soins #clinique #santépublique

© 2017 Geneviève Lazaron

  • Grey Facebook Icon
  • Grey RSS Icon